Identification et traçabilité des matériaux

Identification et traçabilité des matériaux

L’activité de contrôle et de vérification de la conformité des matériaux aux exigences des normes techniques contractuelles comprend une première phase d’approbation initiale des matériaux, fournisseurs et équipements à utiliser pour l’exécution des travaux et une seconde phase de contrôle et de confirmation, selon des fréquences contractuelles spécifiées, lors des activités ultérieures d’acquisition et d’utilisation des matériaux.

Les différentes normes techniques contractuelles diffèrent généralement en termes de méthodes d’essai et d’exigences d’acceptation ; cependant, la procédure à suivre lors de la première phase d’approbation initiale est fondamentalement toujours la même (par exemple, les champs d’essai pour la production et l’installation de la couche de roulement bitumineuse).

Pour éviter de perdre du temps, il suffit à ce stade de s’assurer que le laboratoire est en mesure d’effectuer les essais selon les méthodes prévues par la réglementation contractuelle et que l’entreprise dispose des moyens appropriés pour la production et l’installation des matériaux requis.

Une fois ces contrôles effectués, les délais et les méthodes d’approbation des matériaux et des processus sont sensiblement normalisés et simples à gérer.

En ce qui concerne la deuxième phase de vérification et de confirmation de la conformité des matériaux lors de l’acquisition et de l’exécution ultérieures des travaux, de nombreux autres facteurs entrent en jeu, tels que, par exemple, le temps requis par le client pour la fin des travaux, la disponibilité de plusieurs fournisseurs près du site pour le même type de matériaux, les délais de livraison des matériaux, les méthodes de stockage, etc.