Conseils de sécurité essentiels pour les concasseurs de branches

Conseils de sécurité essentiels pour les concasseurs de branches

Si vous utilisez une déchiqueteuse de bois autour de votre propriété, vous savez à quel point les machines sont puissantes. Pour nettoyer les tas de broussailles et faire un paillis précieux à partir de copeaux de bois, l’utilisation d’un déchiqueteur de bois est souvent la méthode la plus facile et la plus efficace. Mais avec un grand pouvoir vient une grande responsabilité. Dans ce cas, il est de votre responsabilité d’utiliser votre déchiqueteuse de bois en toute sécurité. Voici quelques moyens faciles de prévenir les blessures lors de l’éclatement du bois :

1- Équipements de protection contre l’usure
Porter une protection oculaire et auditive en cas d’échardes. Ces machines sont bruyantes et lancent souvent de petits morceaux de bois à grande vitesse dans l’air. Évitez les problèmes oculaires en gardant votre équipement de sécurité du concasseur en marche en tout temps. De plus, comme pour tout l’équipement électrique, assurez-vous de porter des chaussures fermées.

Les bottes renforcées d’acier sont recommandées si vous écaillez des branches particulièrement grosses et lourdes. Assurez-vous que les vêtements amples sont bien enfilés et ne courez pas le risque de rester coincés dans la déchiqueteuse.

2- Faites attention à ce que vous piquez.
Les broyeurs de bois sont conçus pour déchiqueter les branches et les branches d’arbres. Ils ne sont pas conçus pour déchiqueter le métal, le plastique, le bois transformé (comme le 2 par 4) ou les matériaux de construction en excès. Assurez-vous de ne mettre en copeaux que des branches dont la taille correspond à celle que votre déchiqueteuse est conçue pour mettre en copeaux.

Par exemple, si votre déchiqueteuse est conçue pour déchiqueter des branches d’un diamètre allant jusqu’à 4″, essayer d’introduire une branche d’un diamètre de 5″ dans la trémie peut bloquer la machine, créer des contraintes inutiles sur le moteur et le mettre en danger.

3- Ne mettez pas vos mains dans la trémie !
Si vous insérez une branche dans la trémie et qu’elle n’atteint pas la chambre de broyage, N’UTILISEZ PAS VOS MAINS POUR PUSHER. Utilisez une autre branche, un bâton ou un bâton pour le pousser. Ne mettez jamais les mains plus profondément dans la trémie que ne l’indiquent les étiquettes de sécurité. La profondeur à laquelle il est sécuritaire de poser les mains varie selon la conception du concasseur.