Comment poser des carreaux de jardin sur lit de sable | Pose de carreaux extérieurs

Comment poser des carreaux de jardin sur lit de sable | Pose de carreaux extérieurs

Les jardins carrelés ont toujours leur propre charme : voici comment les réaliser
L’un des travaux classiques de jardinage est la pose de carreaux de jardin (également appelés carreaux extérieurs), similaire à celle de carreaux autobloquants, avec l’avantage que, si de grandes surfaces doivent être couvertes, il n’est pas nécessaire de donner au sol la pente nécessaire pour faciliter l’écoulement des eaux de pluie ; en effet, si les carreaux autobloquants donnent naissance à une surface compacte et sujet à stagnation, les joints entre une tuile et une autre permettent au terrain d’absorber l’eau de pluie et d’eau. La croissance de l’herbe dans les espaces entre les tuiles réduit le contraste entre la pelouse et le béton.

Le lit de sable pour les carreaux de jardin
Le lit de sable sur lequel sont posées les tuiles pour créer un sol de jardin ne doit pas entrer en contact avec les murs extérieurs des bâtiments : le sable retient en effet l’humidité et faciliterait la remontée le long des murs, avec l’apparition de zones humides et la formation possible de moisissures même à l’intérieur. Le mieux est de poser une gaine bitumineuse entre le mur et le sable pour former une barrière efficace contre l’humidité.

Le support pour la pose du revêtement de sol
Une couche de sable de quelques centimètres (pas moins de 4-5 cm) est étalée sur le sol accidenté, qui doit être compacté et nivelé avant de poser les carreaux extérieurs sur celui-ci. Ceux-ci doivent être assis et mis à niveau en les tapotant avec la poignée de la remorque.
Après avoir compacté une portion de sable en marchant dessus à plusieurs reprises, enlever l’excédent avec une longue planche carrée qui repose aux extrémités du périmètre à couvrir. De cette façon, en aplanissant les supports latéraux, on obtient une surface lisse et uniforme.
Un trottoir offre une surface optimale pour le glissement de la table : vous procédez en nivelant l’espace suffisamment pour placer une rangée de carreaux de jardin à la fois, en abondance afin d’avoir une référence pour la prochaine application, évitant de placer les mains ou les outils sur la surface lisse.
L’élimination de l’excès de sable en tirant la table vers soi met également en évidence les zones où la quantité de sable est insuffisante pour assurer un support compact. Une seule passe n’est généralement pas décisive, il faut ajouter plus de sable avec une pagaie et répéter le nivellement en plusieurs passes. Les marques laissées par le panneau et les surfaces en contact avec les chaussées ou autres éléments délimitant la surface doivent être lisses à la truelle.

Achetez maintenant ce dont vous avez besoin pour poser vos tuiles dans le jardin
Si la zone à recouvrir est affectée par des puits ou d’autres obstacles qui en interrompent la régularité, l’ensemble des carreaux de jardin doit d’abord être positionné de manière continue et uniforme et seulement à la fin, l’espace adjacent à ceux-ci doit être couvert en respectant la dimension et la perpendicularité des joints.
Après avoir ramené les contours des fragments nécessaires sur la tuile de jardin, couper le long du tracé avec un disque de pierre, en coupant la partie visible.